Vous êtes ici

Département d’Economie-Gestion Agricole et Agroalimentaire (EGAAA)

-A A +A

Présentation: 

Le développement économique et social du secteur agricole soulève des considérations économiques, sociales et de plus en plus environnementales importantes qu'il s’agit de comprendre, d’analyser et d’y apporter des correctifs. Les exigences de prise en compte de ces diverses dimensions du secteur justifient l’intégration d’une formation en Economie-gestion agricole et agroalimentaire en consonance avec les orientations d’un établissement d’ingénieurs. Dans le cadre d’une telle formation, les solutions économiques ne peuvent ignorer les aspects techniques. Cette démarche multidisciplinaire est de nature à favoriser la communication entre les experts des différentes dimensions du secteur agricole.

Le département d’Economie-gestion agricole et agroalimentaire (D/EGAAA) dispense des enseignements, conduit des activités de recherche et contribue par ses activités de rayonnement à la fourniture d’éclairages aux décideurs publics et privés en matière de politique économique se rapportant aux contextes agricoles et agro-alimentaires.

Le programme de formation de base est celui d’ingénieurs agroéconomistes opérant dans les domaines de la gestion des entreprises, du marketing agricole et agroalimentaire, du montage d’entreprises et du consulting. Avec la maturité de ses programmes, le D/EGAAA a développé et étendu ses enseignements à des cycles longs de Master et de Doctorat en vue d’approfondir et d’élargir la formation existante et préparer l’avenir en investissant dans la formation des futurs formateurs.

Enseignants: 

Enseignant chercheur Grade Profil Modules enseignés Domaines de recherche
Boubaker Thabet Professeur Directeur département
Analyse de politiques agricoles, Interactions avec la macro-économie, Outils d’analyse économique  et de gestion
Macroéconomie, Commerce international, Gestion d’entreprises, Econométrie explicative et prévisionnelle Aide à la prise de décision publique,
Croissance économique agricole,
Agriculture de conservation
Jemaiel Hassaïnya Professeur Directeur de laboratoire de recherche    
Mohamed Salah Bachta Professeur Théories explicatives des contenus des  politiques agricoles
Economie de l’environnement et des ressources naturelles
-Analyse des politiques agricoles
-Economie de l’environnement
- Théorie de la croissance
Evaluation des performances des arrangements institutionnels en charge de la gestion des ressources naturelles
Mohamed Ali Beji Professeur Statistiques Statistiques 1
Statistiques 2
Analyse des données 1
Analyse des données 2
Techniques d’échantillonnage
Techniques de prévision
Modèles Bayesiens
Exploration des données (Data mining)
Abderraouf Laajimi Professeur Economie de la demande, Marchés et analyse des prix, Qualité et Sécurité Alimentaire Initiation à l’économie
Microéconomie 1
Microéconomie 2
Recherche opérationnelle 1
Recherche opérationnelle 2
Aide à la prise de décision publique,
Sécurité alimentaire
Analyse de la chaine de valeur (VCA)
Monia Bouratbine Maître de conférences Economie de l’exploitation, Evaluation de projets    
Faten Khamassi Ifrit Maître Assistante      
Jamel Ben Nasr Assistant      
Leila Rajhi Assistante contractuelle Economie agroalimentaire    

Moyens matériels: 

Le département est doté, outre les locaux réservés au staff enseignant, d’une salle destinée aux enseignements de la spécialité EGAAA et de salles de travail pour les étudiants de mastère et de doctorat, équipés en moyens informatiques, en logiciels/application (économétrie, optimisation) et de moyens de projection.

Données et chiffres clés: 

  • 5 professeurs, 1 maître de conférences, 1 maître-assistante, 2 assistants;
  • Un laboratoire de recherche;
  • Trois de projets de recherche dans le cadre de la coopération internationale;
  • Un master (MBA) en management agroalimentaire;
  • 15 à 20 Projets de fin d’études menés chaque année en partenariat avec la profession, sur des problématiques d’actualité économique.

Enseignement: 

L’enseignement est modulaire et essentiellement modulaire et se déroule, à part les stages, principalement à l’INAT.

Les grands centres d’intérêt de la formation s’adressent à la gestion et l’analyse économique de diverses considérations en rapport avec l’agriculture, l’alimentation et le développement.

La fonction pédagogique assurée au niveau du département est accompagné aussi par un apprentissage à la recherche, d’un rayonnement, à travers l’implication dans l’environnement économique et sociale aux niveaux national et international.

Recherche: 

Le département EGAAA est fortement impliqué dans la dans la recherche académique et la recherche pour le développement. Il héberge une structure de recherche : ‘Laboratoire d’Economie, Sciences et techniques Alimentaires. Les membres du département ont également coordonné plusieurs projets et activités de recherche dans le cadre de la coopération internationale, (CIHEAM, EU-FP7, FP6, AECI-PCI, l'AFD, la FAO et la Fondation Ford), s’adressant à l'analyse des politiques agricoles et alimentaires, aux questions liées à l’environnement et aux ressources naturelles, aux systèmes et filières agroalimentaires, à l'analyse de la consommation alimentaire, à la gestion des entreprises, etc.

Les différentes activités de recherche envisagées s’insèrent dans le cadre de :

  • Laboratoire d’Economie, Sciences et Techniques Alimentaires;
  • Projets de recherche conduits dans le cadre de la coopération internationale;
  • Projets et actions de recherche à l’échelle nationale.

Quelques projets en cours :

  • Food safety regulations, market access and international competition (SAFEMED);
  • Sustainable agri-food systems and rural development in the Mediterranean Partner Countries (SUSTAINMED);
  • Agriculture de conservation en collaboration avec la France et l’Australie.

Ouverture sur l’environnement: 

Pour renforcer une visibilité et garantir des contacts, le Département entretient des liens privilégiés avec différents établissements de l’enseignement et de la recherche aussi bien sur le plan national que sur le plan international. Ces accords ont pour put de favoriser la mobilité académique et de renforcer la coopération dans le domaine de la formation et de la recherche. Les relations de partenariat avec le monde la profession s’étendent de l’entreprise, à l’interprofession (GIFRUITS, GIL, GIPP, etc.) et aux technopoles, à l’instar de la Technopole de Bizerte, partenaire dans un MBA (Management agroalimentaire).

La dimension internationale est aussi au cœur des activités du département qui a noué des contacts et a créé des partenariats avec d’autres institutions en veillant à l’articulation entre la recherche et l’enseignement. Des organismes et établissements de renommée internationale font partie de cette ouverture à l’instar du CIHEAM (et ses instituts), ICARDA, INRA, IRD, CEMAGREF, CIRAD (France), CSIC (Espagne), FAPRI (USA), ainsi que des universités étrangères en France, en Espagne, en Italie, au Maroc, etc.

Pour accroitre son rayonnement sur le plan national et valoriser ses atouts, le département inscrit aussi une ouverture au niveau de la sphère de décision, via la collaboration dans des travaux, des commissions en offrant un potentiel d’expertise et d’aide à la décision.